jeudi 28 février 2013

Art et Sciences # 1 : ferrofluides, sculptures cinétiques et réalité augmentée

Bientôt le printemps, je prends un peu d'avance sur le ménage, en triant les premiers articles en peu pourris du blog. L'occasion pour moi de regrouper certains billets ou d'en améliorer d'autres. Ici, à travers quelques exemples, vous pourrez (re)découvrir comment les artistes utilisent des procédés issus de la science. Bref, voici le premier article recyclé de Sweet Random Science !

Art et Sciences : Ferrofluides, sculptures cinétiques et réalité augmentée 

Un ferrofluide mélangé avec de la peinture. Crédits : Fabian Oefner

Les sculptures liquides

C'est probablement un des trucs les plus cools que j'ai vus : des sculptures liquides qui prennent forme et s'animent comme par magie lorsqu'elles sont soumises à un champ magnétique. Sachiko Kodama, un artiste japonais (cliquez sur son nom pour faire un tour sur son site) a réalisé cette sculpture dynamique en utilisant un ferrofluide :

Les champs magnétiques et les sculptures liquides

Si vous êtes un peu nerd, vous avez peut être joué un jour avec un aimant tout bête et de la limaille de fer sur une feuille. Les minuscules grains de fer s’alignent sur les lignes de champs magnétiques et si l'on déplace l'aimant, on peut voir quelque chose comme ça :

Pour réaliser sa sculpture, Sachiko Kodama a utilisé le même principe. Il a remplacé la limaille de fer par un ferrofluide (un liquide visqueux chargé de particules ferreuses nanoscopiques) et utilisé un aimant amélioré : un électroaimant "sculpté" qui peut tourner sur lui même. En modulant l'intensité du champ magnétique et la rotation de l'aimant plongé dans un bain de ferrofluide, Kodoma parvient à faire pousser cette tour mouvante hérissée de pics.  Il a également poussé la sophistication jusqu'à faire en sorte que les modulations se calent sur le rythme et l'intensité de la musique qui accompagne son œuvre.

Si vous voulez vous lancer dans ce genre d'expérience, il vous faudra un ferrofluide.Vous pouvez vous en procurer ici par exemple (ou ailleurs, je ne suis pas sponsorisé par le vendeur) . Vous pouvez aussi essayer de fabriquer un ferrofluide chez vous : il vous faudra un liquide visqueux ne contenant pas d'eau (sinon le fer rouille): du glycérol ou même de l'huile. Vous pouvez utiliser de la limaille de fer ou un liquide déjà chargé en petites particules magnétiques comme de l'encre pour imprimante. La vidéo ci dessous donne des instructions (en anglais).



En ce qui concerne l'aimant, plus celui ci est puissant, plus le résultat sera impressionnant. En modifiant la position et l'orientation de l'aimant, on peut créer de jolies figures. Pour faire comme Kodoma, il faut investir dans un électroaimant! Évidement, un sujet aussi cool a déjà été traité sur le blog Strange Stuff anf Funky Things, voici le lien de l'article si vous voulez en apprendre plus sur le travail de Kodoma.

Kodoma n'est pas le seul artiste à utiliser les ferrofluides. Dans la même veine, voici un film particulièrement esthétique (et en couleurs!) de l'agence créative britannique Bose-Collins:


Crédits : Fabian Oefner
 Crédits photo, cliquez ici.
Quant à la photo au début de l'article, elle est l’œuvre de Fabian Hoefner, un photographe suisse. Bien qu'il ne s'agisse pas de sculptures, je mentionne son travail car l'on peut voir sur son site une très belle vidéo montrant comment il a composé les figures comme celle montrée ci-contre. On peut également citer le travail de Kim Pimmel dont on peut voir une vidéo ci-dessous :





Les créatures étranges de Theo Jansen

Passons maintenant des fluides à la mécanique. Vous avez une collection de 50 000 pailles, 30 tubes de colle et rien de prévu cet été? Alors regardez ça et prenez-en de la graine:


Le sculpteur/ingénieur Theo Jansen fait de "l'art cinétique", un courant qui propose de créer des œuvres animés de leur propre mouvement, ou donnant l'illusion de l'être (des tableaux avec des illusions d'optique par exemple, qui prennent vie lorsque le spectateur se déplace). Theo Jansen a poussé la mobilité de ses œuvres un cran plus haut ; il a construit des créatures autonomes qui se baladent sur les plages néerlandaises au gré du vent. Il perfectionne ses animaux fantastiques de génération en génération, en s'inspirant de la théorie de l'évolution. Voici la vidéo que l'on peut voir sur son site :

Les sculptures en réalité augmentée de Pablo Valbuena

Je termine cet article avec les installations de l'artiste Pablo Valbuena (aucun lien, fils unique) qui s'inscrit dans sa série "Augmented Sculpture". Ces installations ressemblent à des animations 3D comme celles utilisées dans le film Tron, mais ici, ce sont des projections de lumière sur des sculptures réelles.

augmented sculpture series from pablo valbuena on Vimeo.

Comme on me l'a fait remarqué en commentaire, l'artiste brésilien Amon Tobin se sert également des ce type de projections dans ses performances live. Si vous aimez l'électro sophistiqué, vous pouvez regarder ici le live ISAM 1.0 en bonne qualité. Sinon, voici un teaser pour vous donner une petite idée :


Allez, un petit bonus : sur le même principe, la vidéo de Lichtfront et Grosse8 :


Articles connexes : 

Art et Sciences 2: hip-hop et chromatophores, tentacules spectaculaires et éclairs musicaux ! La réalité augmentée : l'invention d'un nouveau monde Art et Science # 3 Un voyage initiatique en 50 images scientifiques. Figures de Lichtenberg : quand la foudre tatoue des fractales sur la peau !
Art et Sciences : hip-hop et chromatophores, tentacules spectaculaires et éclairs musicaux ! La réalité augmentée: l'invention d'un nouveau monde Art et Science # 3 Un voyage initiatique en 50 images scientifiques extraordinaires Les figures de Lichtenberg

6 commentaires:

  1. Magnifique ! En particulier les sculptures marcheuses de Theo Jansen me laissent sur le Q.

    Il y en a d'autres dans cette video de la BBC http://www.youtube.com/watch?v=HSKyHmjyrkA

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour vos messages, je vais de ce pas rajouter la vidéo de Dr Goulu :)

    RépondreSupprimer
  3. Pour les sculpture en réalité augmentée , le groupe d'éléctro Amon Tobin fait des choses assez furieuses pendant ses lives ! A voir !
    Exellent article, vraiment passionant

    RépondreSupprimer
  4. Oui!! Ce mec est un génie, il faut que je mette une des ses vidéos. J'adore "At the end of the day" et "back from space". Mais tout est bon!

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour l'idée, j'ai rajouté une petite vidéo de son spectacle !

    RépondreSupprimer

Membre du c@fé des Sciences

g g

 
Paperblog
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes |