mardi 18 septembre 2012

Les ondes dans les bouchons de voitures

Dans l'article "physique des gouttes de pluie et répartition des richesses", j'avais évoqué la polyvalence des modèles physiques; une même équation peut servir à modéliser des phénomènes a priori sans rapports.

Dans l'article "les vagues monstres" par exemple, on peut voir comment les équations de la physique quantique servent à décrire la formation de vagues de taille exceptionnelle.

Hydrodynamique et bouchons de voitures

Pour étudier les bouchons automobiles, les scientifiques recourent à des modèles hydrodynamiques ou granulaires. En effet, le flux des voitures peut être imaginé comme un liquide s'écoulant dans un tuyau ou des billes roulant dans un conduit. Si l'une des billes subit un ralentissement en un point du conduit, celui ci affecte toutes les billes en amont; la perturbation se propage vers l'arrière, exactement comme une onde. Cette onde est caractérisée par une vitesse de déplacement, une longueur d'onde et une amplitude. Si vous avez du mal à la visualiser, regardez cette petite vidéo réalisée par des chercheurs japonais:



Membre du c@fé des Sciences

Sweet Random Science sur Pinterest Sweet Random Science sur Youtube g

 
Paperblog
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes |