jeudi 4 octobre 2012

Les figures de Lichtenberg: comment la foudre peut tatouer des fractales sur votre peau!


Si vous avez envie d'un tatouage original et que vous jouez à la roulette russe tous les weekends, arpentez donc le gazon d'un terrain de golf, un jour d'orage, en croisant les doigts pour que la foudre vous tombe dessus. Vous obtiendrez peut être le résultat montré sur la photo ci-contre.

Ces traces énigmatiques en embranchements (aussi appelés dendrites) sont des figures de Lichtenberg. Elles apparaissent parfois sur la peau des personnes foudroyées et la marquent durant plusieurs heures ou plusieurs jours. Elles résultent de la rupture de capillaires sanguins (de minuscules vaisseaux) due à la diffusion du courant pendant la décharge électrique. Elles sont parfois visibles dans l'herbe ou la terre aussi, autour des points d'impact.

La formation des figures de Lichtenberg

Plus généralement, les figures de Lichtenberg sont des motifs créés par des décharges électrostatiques, soit à la surface, soit dans le volume d'un matériau isolant.  Elles sont connues depuis l'antiquité mais c'est Georg Christoph Lichtenberg qui, en 1777, au cours de ses recherches sur ce qu'on appelait à l'époque les "fluides électriques", a réalisé les premières expériences permettant de les reproduire.

Membre du c@fé des Sciences

g g

 
Paperblog
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes |